12 janvier 2024

« EA Sports FC 24 » : Ada Hegerberg cyberharcelée à cause d’un bug sur son personnage

Un cyberharcèlement choquant lié au jeu vidéo EA Sports FC 24

Les actes de cyberharcèlement envers les athlètes professionnels prennent une nouvelle dimension avec la sortie du jeu vidéo « EA Sports FC 24 », anciennement connu sous le nom de « FIFA ». L’attaquante norvégienne de l’Olympique Lyonnais, Ada Hegerberg, en a récemment fait les frais. Elle a partagé sur Instagram des messages vocaux extrêmement insultants qu’elle a reçus depuis la pré-sortie du jeu. Le problème découle du fait que son personnage dans le jeu est confronté à un bug majeur qui le rend incontrôlable, provoquant ainsi la frustration des joueurs. Cette situation a conduit à une vague de cyberharcèlement dirigée contre Ada Hegerberg, une réalité préoccupante qui continue de toucher de nombreux athlètes professionnels.

Les défis du cyberharcèlement dans le monde du sport

Le cas d’Ada Hegerberg souligne une fois de plus les défis posés par le cyberharcèlement dans le monde du sport, où les athlètes peuvent être ciblés pour diverses raisons, y compris des problèmes liés à des produits ou des jeux vidéo. Le harcèlement en ligne, qu’il soit basé sur des performances sportives, l’apparence ou d’autres facteurs, a un impact significatif sur la santé mentale des athlètes et nécessite une réponse sérieuse de la part des autorités et des plateformes en ligne. La protection des sportifs contre ce type de harcèlement doit devenir une priorité, afin que tous puissent continuer à jouer et à s’exprimer sans craindre d’être victimes de cyberharcèlement.

About The Author