5 janvier 2024

Mercato : l’OL se retrouve avec les ailes déplumées

L’Olympique Lyonnais se trouve dans une situation délicate en ce début d’année 2024 avec les départs imminents de Jeffinho et Tino Kadewere. Ces mouvements, combinés aux absences prévues pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), laissent l’OL avec une attaque affaiblie. Cet article explore les implications de ces départs sur l’équipe et la stratégie envisagée par le club, tant du point de vue des départs que des éventuelles arrivées.

Le dégraissage nécessaire

Avec les futurs départs de Jeffinho et Tino Kadewere, l’OL se trouve face à une réduction de son potentiel offensif. Cette situation est d’autant plus problématique que les joueurs à vocation offensive sont déjà réduits en raison des absences liées à la CAN. Pierre Sage, l’entraîneur intérimaire, se voit contraint de faire des choix difficiles pour maintenir un équilibre dans l’équipe. Les arrivées de Lucas Perri et Adryelson sont attendues pour remplacer numériquement les départs prévus. Cependant, cette transition laisse l’OL avec des ailes déplumées et une attaque affaiblie. La nécessité d’un dégraissage de l’effectif, bien que souhaitée, présente des défis pour maintenir la compétitivité de l’équipe dans la deuxième moitié de la saison. Pierre Sage devra trouver des solutions offensives créatives avec un nombre limité d’options à sa disposition, soulignant ainsi l’urgence d’une éventuelle arrivée offensive pour renforcer l’équipe.

About The Author